Parquet les modèles et le type de pose préconiser

Pose de parquetPose de parquet les techniques :Parquet flottant, cloué, collé

La pose de parquet peut-être réalisée par un professionnel ou par vos soins. Les fabricants proposent aujourd'hui différents types de parquet qui s'harmonisent dans tout type de décoration.

Vous avez aimé cet article ? Partagez-le !

La qualité du support

Sachez d'ores et déjà que le type de pose de parquet dépendra du produit mais qu'une règle commune s'impose à tous les produits :

Comme pour toute pose de revêtement, le support doit en effet être sain et propre afin que le parquet adhère bien. Si votre support est en ciment, la teneur en eau de votre sol ne doit pas dépasser les 3 %. De plus, veillez à ce que les chapes de ciment soient sèches depuis un mois minimum. L'hygrométrie ensuite doit être comprise entre 40 et 60 % et la température ambiante doit être de 20 °C en moyenne. Si toutes ces conditions sont respectées, votre professionnel pourra travailler de manière optimale et vous proposer une prestation très satisfaisante.

Une fois le sol préparé, votre parqueteur utilisera l'une des trois techniques de pose.


La pose clouée

Tout d'abord est la plus traditionnelle et garantie une excellente stabilité du bois. Les lames de parquet sont fixées sur une ossature en bois posée sur une sous-couche isolante.

Le parquet collé

Ensuite se fixe lui sur une dalle de béton, une chape de ciment ou un panneau aggloméré. Cette technique est utilisée pour la pose de parquet massif, mosaïque ou contrecollé.

Le parquet flottant

Enfin la méthode la plus simple car le parquet n'est pas fixé au sol. Vieux parquet, chape de ciment, moquette ou lino : le support peut être de toute nature.

Nos professionnels se tiennent à votre disposition et seront heureux de vous aider tout au long de votre projet alors n'hésitez pas à nous contacter.


Auteur : Arnauld Zamora

Crée mardi 06 novembre 2012
Produits associés
Pose de Parquet Flottant BKB
Pose de Parquet Flottant BKB
Nous consulter


HAUT