Extension de maison

Agrandir sa maisonExtension de maison : Agrandissement, surélévation

Les effets de la crise économique commencent à se faire ressentir sur le secteur du bâtiment. Même si les Français ont revu leurs priorités et envisagent plutôt des travaux « utiles », la nouvelle loi qui annule le permis de construire pour les maisons de moins de 40m² incite à privilégier les travaux d'extension d'une maison déjà existante plutôt que des nouvelles constructions. Si vous projetez d'agrandir votre surface habitable, voici quelques options intéressantes en matière d'extension de maison.

Une véranda

Pour un édifice inférieur à 40 m2, la réalisation d'une véranda nécessite uniquement une déclaration préalable, aucun permis de construire n'est demandé. Véritable pièce à vivre, cette nouvelle partie de la maison peut servir de jardin d'hiver ou d'atelier de peinture puisqu'elle bénéficie de beaucoup de lumière naturelle. Quant à la valorisation de l'édifice, la véranda apporte jusqu'à 20% de plus-value sur la valeur foncière d'origine.

Des dépendancesDes dépendances

Idéales pour les jardins spacieux, les dépendances peuvent servir de studio ou de chambre d'amis. En apportant une touche moderne à votre construction, vous bénéficiez d'atouts valorisants qui augmentent les surfaces habitables sans devoir effectuer un achat additionnel de foncier. Pour un souci d'ordre esthétique, les dépendances actuelles sont entièrement construites en bois.


Des comblesDes combles

Dans le cadre d'une extension de maison, l'adaptation des combles est la méthode la plus économique qui permet d'agrandir la surface habitable pour les terrains étroits. Par exemple, créer une nouvelle chambre d'enfant dans les combles est une idée envisageable. Avant toute démarche de rénovation, veiller à bien étudier la faisabilité du projet et se renseigner auprès des professionnels fiables.


Une surélévationUne surélévation

Si ces précédentes solutions ne conviennent pas à votre maison alors que vous avez besoin de plus d'espace, reste la surélévation. Pour plus de résistance et de durabilité, elle peut être effectuée en béton mais il faut se fier aux spécialistes en rénovation pour calculer l'effet de son poids sur les fondations d'origine. Enfin, la filière « sèche » propose de l'ossature en bois, 5 fois plus léger que le béton, tandis que les options de préfabrication en atelier diminuent la durée du chantier.


Auteur : Arnauld Zamora

plus d'infos sur Extension de maison
Crée lundi 11 mars 2013


HAUT